Le guide ultime des interlocuteurs pour investir au Portugal : ne vous perdez plus dans les méandres des métiers portugais !


Introduction

8h du matin. 

Les odeurs de pain grillé du petit déjeuner sont encore présentes.

Alexandre termine sa tasse de café en esquissant un sourire. 

La satisfaction mêlée à une certaine assurance se lisent sur son visage.

Alexandre vient de se décider à se lancer…

dans son premier investissement au Portugal.

Ce sera un investissement locatif en longue durée

Dans un quartier d’habitation de Lagos.

Cela faisait des mois que cette idée lui trottait dans la tête

Cette envie, ce besoin de faire quelque chose. 

Quelque chose de bon 

Pour son futur.

Et celui de ses enfants

Un placement dans la pierre était ce qui lui semblait le meilleur choix. 

La pierre, c’est du solide. 

Mais il avait besoin de plus.

Un projet qui ait un sens personnel.

Alexandre a des origines portugaises. 

Et, bien qu’il habite en France… 

Il voulait renouer avec la terre de ses ancêtres.

Mais aussi contribuer à l’économie du pays. 

Son projet prenait sens petit à petit…

Il devenait chaque jour plus clair.

Alexandre s’emplissait de joie à cette idée.

Il avait entendu des cousins lui dire qu’il y avait des problèmes pour les jeunes pour trouver un logement en location. 

Car toutes les locations partaient pour les étrangers en location saisonnière

Cela lui faisait de la peine.

Un de ses petits cousins étudiant était touché par ce phénomène. 

Et avait dû s’éloigner aux antipodes de sa fac pour trouver une location. 

C’était décidé !

Pour donner ce sens à son projet, 

Alexandre ferait de la location longue durée

Avec un bail de 3 ou 5 ans.

Il pourrait ainsi profiter des réductions d’impôts 

que le gouvernement octroie à qui aide les habitants à se loger durablement

Pour Alexandre c’était tout bénef. 

Étant en France, il n’avait aucune envie d’avoir à chercher un nouveau locataire chaque année. 

A gérer les check-in et check-out

Et à payer 1,5 mois de loyer pour la recherche à chaque fois.

C’est maintenant que tout commençait…

Alexandre avait beau avoir commencé à faire quelques recherches sur Internet

Il n’avait trouvé que peu d’informations pour l’aider. 

Et il commençait à se sentir un peu perdu

Surtout, dans la jungle des interlocuteurs qu’il devrait affronter. 

Pour mener à bien son projet. 

Agences bien sûr.

Mais aussi les banquiers avec des vocabulaires et des règles pas comme en France. 

Et encore le notaire, qui pareil n’a rien à voir avec ce qu’il connaît en France. 

Puis les Finanças pour toute la paperasse administrative. 

L’imposition

Les artisans et conducteurs de travaux

Le chasseur de biens

Le courtier

Un représentant local pour les procurations.

Les sites d’annonces

L’avocat (un avocat, se dit-il ! pour quoi faire ?)

On lui parla aussi d’architecte, d’ingénieur…

et d’autres corps de métier. 

Bref, il commençait à sentir ses jambes chanceler. 

La peur le gagnait. 

Si seulement quelqu’un de confiance pouvait lui expliquer…

Comment tout cela fonctionne

Il y tient à son projet. Il ne veut pas lâcher. 

Mais ça a l’air tellement dur

Et lointain… 

Alors, pour Alexandre 

Et toutes les personnes dans sa situation avec lesquelles j’ai pu discuter. 

Voici le guide ultime des interlocuteurs pour investir dans l’immobilier au Portugal.

Pour que vous ne soyez plus perdus dans les méandres des métiers portugais

Pour mener à bien votre projet d’immobilier au Portugal.

C’est parti !

Votre guide ultime des interlocuteurs pour faire votre investissement immobilier au portugal

L’agence immobilière : le couteau suisse

L’agence immobilière. 

Quasiment incontournable

C’est un peu votre porte d’entrée vers l’immobilier. 

Un partenaire qui, s’il est de qualité, vous accompagnera

Tout au long de votre investissement. 

Y compris après l’achat. 

Car en réalité, une agence immobilière, ce ne sont pas que des annonces. 

Eh non !

Sinon, on se contenterait des annonces en ligne

Alors en quoi une agence immobilière peut-elle vous aider au Portugal ? 

Je vous détaille les 8 principaux services qu’une agence peut vous rendre.

A la recherche du bien idéal

C’est clairement la raison numéro 1 pour laquelle on pousse la porte d’une agence immobilière.

Que vous sachiez ou non ce que vous voulez. 

Un agent immobilier vous aidera à trouver le bien que vous recherchez

Comme en France. 

Vous lui indiquez vos critères

Objectif du projet, type de bien

quartier

budget,

nombre de pièces

avec ou sans garage, 

proche mer ou dans les terres, …

Et l’agence s’occupera d’effectuer les recherches pour vous

Voici une des principales différences avec la France.

En France, lorsqu’un agent immobilier entre un nouveau bien,

Il le propose d’abord aux personnes de sa liste qui lui ont laissé leurs coordonnées avec leurs critères de recherche.

Avant de l’afficher sur le site Internet et sur la vitrine de l’agence.

Au Portugal, ce n’est pas comme ça.

Au Portugal, les agents immobiliers rentrent le bien sur leur site Internet dès que possible.

Autre chose.

Autant, en France, il peut être intéressant d’aller voir plusieurs agences pour leur laisser vos coordonnées et vos critères.

Autant au Portugal, c’est quasiment inutile d’en voir plusieurs.

Sauf pour trouver l’agent avec qui vous aurez un bon feeling. On en reparle après…

Pourquoi ?

Parce-qu’au Portugal, les agences s’échangent les listes de biens entre elles.

Pour la grande majorité d’entre elles.

Totalement différent de la France donc.

Au Portugal, les agences jouent plutôt sur la rapidité.

Avec laquelle ils rentrent un nouveau bien.

Ce système a un grand avantage.

Lequel ?

Simple : le client a un interlocuteur unique.

Il n’a pas besoin de redire à toutes les agences ce qu’il cherche.

Et l’agent, s’il est bon…

S’occupe d’organiser les rendez-vous

et de vérifier auprès des autres agences

que le bien correspond 100% au besoin

et qu’on ne perd pas son temps à le visiter.

Par contre, gros warning !

J’entends beaucoup de français se plaindre des agences immobilières au Portugal.

Et ils ont raison.

La plupart des agents immobiliers portugais, d’origine portugaise, ne sont pas adaptés.

Aux besoins des français.

Un français va dire qu’il cherche, par exemple

une maison de 150 m² avec terrain de 1000m² avec piscine

en bord de mer et sans vis- à-vis.

L’agent portugais lui proposera peut être une maison de 100 m² en centre ville et sans piscine.

J’exagère un peu, mais pas tant que ça.

C’est une vraie différence de culture.

En France, on s’attend à ce que nos critères soient respectés à la lettre.

Au Portugal, c’est comme si on n’avait rien dit, ou presque.

Ils vont retenir le besoin général, mais sans les précisions.

Et si l’agent trouve qu’un bien est bon pour lui,

Il vous le proposera…

Même si ç’a n’a rien à voir avec ce que vous avez demandé.

Donc, recherchez des agents qui ont vécu en France.

Et qui savent que comment ça marche en France.

Vous éviterez de perdre votre temps.

Faites donc le tour des agences.

Non pas pour rechercher les biens, car les agences se partagent les fichiers entre elles.

Mais pour trouver votre agent immobilier.

Celui qui a vécu en France.

Et avec lequel vous avez un bon feeling.

Autre conseil, relativement convenu, mais bon. Autant le dire quand même.

Si vous voulez profiter des meilleures offres…

Il faut que l’agent immobilier ait vos coordonnées et vos critères d’achat. 

Et qu’il pense à vous.

Avant les autres personnes de sa liste.

Et donc pour cela, faites en sorte qu’il se souvienne de vous

Comment ? 

Appelez-le ou passez le voir régulièrement

Établissez un lien

Faites-vous-en un véritable partenaire

Et le jour où l’agent visitera un nouveau bien….

Le bien de la mort qui tue dans vos critères. 

Alors, il pensera à vous.

La connaissance du marché

C’est la 2ème raison pour laquelle vous aurez besoin d’une agence.

Ils sont sur place.

Ils connaissent bien le terrain

Ils sauront vous conseiller sur les quartiers

Les points d’intérêt

Les prix au m². 

Le marché d’achat/ de vente. 

Le marché locatif

Et sur ce dernier point, une chose très importante

Pour votre investissement locatif

L’agent immobilier saura vous faire une estimation du prix du loyer – travaux finis.

Pour la location de votre bien. 

La négociation avec le vendeur

Vous ne vous sentez pas à l’aise dans les négociations

Rassurez-vous. 

L’agent immobilier saura négocier pour vous. 

L’agent immobilier : votre partenaire à ne pas négliger

Il n’est ni du côté du vendeur, ni du côté de l’acheteur

Il est des deux côtés. 

Et recherche le meilleur pour chacune des parties

Son objectif : vendre, faire la transaction. 

Et de rendre le vendeur, comme l’acheteur, satisfaits de leur affaire. 

Le secret pour faire une bonne négo ? 

Faites bien votre travail relationnel avec l’agent immobilier. 

Alors, il s’engagera d’autant plus dans la défense de votre dossier auprès de l’acheteur

En bâtissant cette relation avec l’agent, vous lui donnerez envie de se battre pour vous. 

La recherche d’un locataire

Ça y est, l’appartement en bord de mer tant convoité est à vous

Commence maintenant une autre phase

Celle de la mise en location. 

Vous êtes proche du résultat final et des premiers loyers empochés

Vous sentez monter l’adrénaline.

C’est le moment de chercher votre locataire idéal

Celui qui vous paiera sans défaut

Et qui restera le plus longtemps possible. 

Vous pouvez certes faire cette recherche vous-mêmes. 

Mais vous pouvez aussi déléguer à l’agence

Surtout si vous n’êtes pas sur place ou n’avez pas le temps.

C’est une prestation à part

Quel est le prix ?

La recherche d’un locataire vous coûtera généralement entre 1 mois et 2 mois de loyer

Peur de ne pas savoir demander les bons papiers aux potentiels futurs locataires ? 

Crainte de ne pas savoir analyser leurs dossiers ?

L’agent immobilier fera le job pour vous. 

Et ne vous proposera que ce qui vous correspond le mieux. 

Il saura vous avertir sur les avantages et les dangers du dossier d’un locataire

Vous ferez ensuite votre choix de façon éclairée

En connaissance de cause. 

Et surtout en confiance

La conduite des visites

L’agent immobilier s’occupera aussi de faire visiter le bien aux potentiels locataires.

Clé en main, vous ne vous occupez de rien. 

Il planifie les visites

Les accueille

Leur fait faire le tour du propriétaire en faisant l’article de votre bien.

Avec ses avantages.

Cette prestation est incluse dans le forfait de recherche d’un locataire.

Rédaction du contrat de location

Vous n’avez pas de modèle sous la main pour votre bail

Vous avez envie de faire quelque chose de sérieux et vous sentir en confiance

Adressez-vous à l’agence immobilière. 

sign pen business document
contrat de bail

Ils vous proposeront un contrat de location standard

Que vous pourrez adapter si vous le souhaitez.

L’avantage : le contrat est généralement bien bordé. 

Avec pénalités en cas de retard de paiement, garant, caution, etc. 

Si vous avez fait appel à l’agence pour chercher un locataire. 

La rédaction du bail est également incluse dans le prix de la prestation de recherche

Le check in d’un locataire

C’est la partie d’accueil du locataire dans son nouveau logement. 

  • Signature du contrat. 
  • Remise des clés
  • État des lieux avec le locataire avec procès-verbal détaillé.
  • Vérification qu’il est bien installé. 

Cette prestation est également généralement incluse dans le forfait de recherche du locataire.

Le check out d’un locataire

Et bien sûr, à la fin d’un contrat de location.

L’agent immobilier peut s’occuper de la sortie du locataire

C’est le check out

Un nouvel état des lieux avec procès-verbal est dressé. 

Pour s’assurer qu’aucune dégradation n’a été effectuée. 

Tout changement d’état pourra donner lieu à l’encaissement de la caution

Cette prestation est aussi généralement incluse dans le forfait de recherche d’un nouveau locataire.

La relation avec un locataire sur toute la durée du bail

Vous êtes à distance

Vous ne parlez pas spécialement portugais

Vous n’avez pas le temps

Ou n’avez aucune envie de gérer les galères qui peuvent se présenter avec le locataire

Déléguez à une agence cette relation au quotidien avec le locataire

Pour quel prix ?

Il vous en coûtera entre 6% et 9% du montant des loyers.

Le prix de la sérénité. 

Un robinet qui fuit ? 

Besoin de trouver un plombier en urgence et synchroniser l’intervention ?

L’agence s’en occupe.

La chaudière qui ne fonctionne plus ?

Besoin de la changer

L’agence effectue les démarches pour vous. 

Cela vous enlèvera une épine du pied.

D’autant que pour ce tarif, les agences vous font aussi la déclaration des impôts sur le revenu (l’IRS)

Conciergerie

Vous projetez une location en courte durée ?  

Mais vous n’êtes pas sur place 

et ne connaissez personne pour gérer.

Les entrées et sorties de locataires, 

le ménage

le changement des draps et des serviettes, etc.

C’est le service de conciergerie que proposent les agences. 

Vous leur remettez les clés de votre location saisonnière et ils s’occupent de tout

Y compris l’annonce sur les sites. 

Le prix ? 

Il est très variable : environ 5 à 20% du montant des loyers

En plus du prix des plateformes type Airbnb

Les agences peuvent aussi présenter des fois un prix global

Qui inclut le tarif des plateformes comme Airbnb

Le tarif affiché sera alors compris entre 25% et 40% des loyers environ.

Le prix étant très variable, la qualité du service aussi.

Certaines agences proposent ce service, mais ne sont pas vraiment spécialisées

Comment s’en assurer ?

Vérifiez que l’agence a un service et des personnes dédiées uniquement à la gestion locative courte durée.

La vente de votre bien et estimation de prix

Enfin, lorsque vous aurez terminé l’exploitation locative de votre bien suivant votre stratégie. 

Ou tout simplement dans une logique d’achat/transformation/revente

L’agence immobilière sera présente pour la vente de votre bien. 

Elle saura estimer le prix de votre bien par rapport à l’évolution du marché 

Placer une annonce sur son réseau et sur un réseau d’annonces public. 

Le prix de ce service ?

Vous connaissez tous le système de commission des agences. 

Et bien là, c’est pareil… mais à l’envers ;).

C’est le vendeur qui paie les frais d’agence

Généralement entre 4 et 5% du montant du bien + TVA locale.

Ce qu’il ne faut pas demander à votre agence (à de rares exceptions près)

Un agent immobilier, c’est un commercial.

Un interlocuteur diplomate entre vous et un locataire?

Un expert en négociation.

Mais ce n’est pas un investisseur 

(à de rares exceptions près)

Ne lui demandez donc pas conseil dans ce domaine. 

Et s’il vous en donne, écoutez le poliment. 

Mais croyez en vos connaissances

Surtout si vous avez été formé à l’investissement immobilier :-).

La banque : to lend or not to lend

Ah, le financement

L’une des étapes qui fait le plus peur aux primo investisseurs 

Celle qui est la plus crainte en tout cas. 

Vont-ils bien vouloir vous prêter l’argent ? 

Si oui, à quelles conditions ? 

Les banques portugaises sont loin d’être aussi “modernes” qu’en France.

Même s’il faut reconnaître qu’elles font des efforts. 

Malgré tout, vous serez décontenancé la première fois. 

Il y a d’énormes différences culturelles avec ce dont nous avons l’habitude en France

Spread, Euribor à 12 mois

Armez-vous un maximum avec cet article 

=> Crédit immobilier au Portugal : attention ! LE comparatif des banques France vs Portugal

Un homme (ou une femme) averti en vaut deux 🙂

Dans tous les cas…

Il est vrai que vous n’aurez pas la même facilité au niveau de l’apport qu’en France.

Mais en compensation, vous pourrez avoir des mensualités très faibles. 

Grâce à des prêts très longue durée (jusqu’à 40 ans !).

Et même si vous passerez moins pour un extra-terrestre qu’il y a quelques années. 

En demandant un prêt à taux fixe

Vous devrez souvent insister auprès de votre interlocuteur pour l’obtenir. 

Une autre chose à savoir avec les banques au Portugal. 

C’est qu’elles procéderont à une analyse de votre bien

Pour en estimer la valeur

Cela sert aux banques dans leur gestion des risques

Ne vous en offusquez pas. C’est une procédure normale

Et qui vous coûtera entre une et quelques centaines d’euros.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire le tour des banques, jusqu’à obtenir le financement que vous souhaitez

Ou ce qui s’en approche le plus. 

10 banques, ce n’est pas de trop. 

Autre différence avec la France.

Et qui est de taille.

Le financement des travaux

En France, la banque débloque les fonds chaque fois que vous lui présentez une facture.

Et elle peut régler même directement à l’entrepreneur.

Vous n’avez donc pas besoin de sortir de l’argent de votre poche. Rien à avancer.

Alors qu’au Portugal

La banque ne vous débloque les fonds qu’à vous.

Et une fois qu’ils ont vérifié sur place

l’avancement du chantier.

Et ils vous débloquent les fonds selon l’avancement.

Cette vérification qui s’appelle “vistoria” vous est facturée par la banque.

Et cela signifie aussi que vous devrez avancer l’argent à l’entrepreneur.

A moins de vous être arrangé avec la société de travaux d’attendre les fonds de la banque…

Et si vous éprouvez des difficultés majeures avec votre financement

Il existe une solution de facilité

Et qui ne vous coûtera pas plus cher

A découvrir quelques chapitres plus bas ;-).

Le notaire : le seul interlocuteur réellement obligatoire

Ok, on attaque un morceau très déstabilisant. 

Vous êtes prêts ? 

Oubliez tout ce que vous savez sur les notaires

Au Portugal, cela n’a rien à voir avec la France.

Ceci étant dit, commençons ;).

Vous allez lire des tas de choses sur les notaires

Du genre : 

  • Le notaire au Portugal est un officier public de l’état
  • Ce n’est pas un fonctionnaire, au sens où il n’est pas salarié de l’état. 
  • Comme en France, il a un rôle de “juriste

Voici ce qu’il faut retenir

  • La signature de la vente/achat se fait chez le notaire
  • le notaire rédige et vérifie l’acte de vente
  • il vérifie avec le vendeur et l’acheteur l’exactitude des informations et des conditions de vente fixées dans l’acte (c’est du déclaratif, pas un contrôle)
  • il va checker que tous les documents nécessaires à la vente sont présents (sinon, pas de signature)
  • il s’assure du bon respect de la procédure légale
  • Il vérifie le transfert du bien de la propriété bien du vendeur vers l’acheteur
  • Il y a des notaires fonctionnaires et des libéraux
  • Le notaire portugais ne vérifie pas l’exactitude des documents fournis avec la vente (hypothèque, cadastre, etc.). 

Mais… combien ça coûte ? 

Bonne nouvelle : le prix est fixe

=> Environ 650 €

Vous pourrez trouver un chouilla moins cher. 

Si vous passez par un notaire fonctionnaire (dans les Casa Pronta par exemple).

Le service des impôts – Les Finanças

Ah les impôts… 

On s’en fait toute une montagne. 

Pourtant le Portugal fait de réels efforts en ce domaine. 

En dématérialisant le plus possible les procédures. 

Pour éviter les cauchemars des files d’attente dans des administrations à l’ancienne.

Portail Finanças

Voici ce qu’il faut retenir de votre relation avec les Finanças (c’est le petit nom du service des impôts portugais).

A l’achat

  • Timbre fiscal (Imposto Selo) pour l’achat
    • Prix : 0,8% du prix du bien
    • Subtilité, il y a deux prix pour le bien : celui que vous payez, et celui évalué par la banque. 
    • Les 0.8% s’appliquent à la valeur la plus élevée des deux. 
  • Timbre fiscal (Imposto Selo) pour le crédit :
    • 0,6% du montant emprunté
  • IMT : Taxe municipale sur le transfert de la propriété. 

Pendant la location de votre bien: 

  • Timbre fiscal (Imposto Selo) pour la déclaration du contrat de location
    • Payé en une fois à la déclaration du contrat à l’administration fiscale
    • Coût : 10% du montant d’un loyer mensuel
  • IMI (Imposto Municipal sobre Imoveis) : taxe municipale annuelle. 
  • IRS (Imposto sobre o Rendimento de pessoas Singulares) : l’impôt sur le revenu annuel 
    • 28% : taux normal.
    • Si contrat de 2 à 5 ans : 26% et réduction de -2 points de pourcentage pour le renouvellement
    • Si contrat de 5 à 10 ans : 23% et réduction de -3 points de pourcentage pour le renouvellement
    • Plus de 10 ans : 14%, et 14 points de pourcentage de réduction pour le renouvellement
    • Plus de 20 ans : 10%, réduction de 18 points de pourcentage pour le renouvellement du contrat
    • Comme en France, l’IRS se déclare sur Internet
      • Voici une vidéo pour vous aider à la renseigner. 

Autre chose à savoir… très utile et importante.

Pour vérifier que le bien n’est ni hypothéqué, gagé, ou loué…

Ou que le vendeur est bien le propriétaire du bien…

Vous pouvez vous rendre au Centre des Impôts, “Finanças”, situé dans la municipalité ou district du bien immobilier.

Et vous demandez la Caderneta Predial

Elle vous servira pour demander la Certidão Permanente à l’administration appelée “Conservatoria do Registo Predial”.

La Certidão Permanente vous donnera toutes ces infos bien utiles. 

Sinon, ce sont des choses qu’un avocat fera dans sa prestation. 

L’artisan et l’entreprise de travaux – pour un rendement maximum

Vous voulez que  votre bien soit au top !

Le plus beau !

Pour un effet wahou !

Et surtout être loué au meilleur prix :-).

Et si vous n’avez pas le temps. 

Ou pas les compétences. 

Alors vous passerez par la case travaux.

Du simple coup de peinture…

Au changement de la disposition des pièces avec isolation.

Vous ferez appel à un, ou plusieurs artisans.

Ou à une entreprise générale de bâtiment (tout en un).

Bon… 

Je ne vais pas vous cacher la vérité. 

On est là pour des conseils pratiques

La vérité…

C’est que c’est encore plus dur qu’en France de tomber sur le bon artisan

Une personne avertie en valant deux…

Voici ce que je vous préconise. 

Essayez d’avoir un contact sur recommandation

Comment avoir cela ? 

Voici quelques solutions possibles : 

  • Par un contact que vous connaissez sur place
  • Sur le groupe facebook d’entraide du blog. 
  • En demandant à l’agence immobilière qui vous a vendu le bien. 
  • Ou à l’un des professionnels avec qui vous avez été en contact pour la recherche ou l’achat du bien. Et avec qui vous avez eu un bon feeling.

Bon… c’est pas fini pour les mauvaises nouvelles. 

Ce n’est pas une généralité, mais…

Une particularité réellement très énervante au Portugal

Surtout si l’on est du genre exigeant

Vous demandez A, et les gars vous font B. 

Vous avez compris ? 

Vous avez rarement exactement ce que vous avez demandé comme travaux. 

Vous vouliez une fenêtre de 100cm de haut ?

Ne soyez pas difficile, une fenêtre de 80cm fera très bien l’affaire.

Il y a beaucoup de soleil au Portugal…

Pourquoi ?

Parce qu’ils ont trouvé que ça faisait mieux. 

Ou parce qu’ils avaient ce modèle en stock…

Vous aviez demandé une douche de 90 cm de côté ?

Franchement, c’est beaucoup trop grand. 

Bim Vous vous retrouvez avec une cabine de 70 cm. 

Où vous pouvez à peine bouger…

Vous voulez 10 prises ?

Il y en aura 5. 

Bref, j’en passe et des meilleures. 

Et ce sont des exemples de situations réellement vécues

C’est le cas de beaucoup (trop) d’entrepreneurs

Et cela m’est arrivé avec des sociétés familiales dans d’autres corps de métier que la construction. 

Donc, il faut être sur place et contrôler tous les jours

Ou que quelqu’un le fasse pour vous 

(un maître d’œuvre par exemple -> chapitre qui en parle plus bas ;)).

Autre façon de faire, sinon…

Demander des photos détaillées du chantier tous les jours

Et contrôler. Tout contrôler. 

Sinon, vous avez aussi le choix de laisser faire l’artiste qui sommeille en l’entrepreneur ;-).

Votre gestionnaire local (comptable, déclaration impôts, administratif…) – votre bras droit

Finanças…

Déclaration d’impôts…

Annexe F…

Formulaire machin…

Comme Thomas Thévenoud, vous êtes atteint de phobie administrative 😉 ? 

Vous avez en horreur tous ces formulaires

Toutes ces démarches à faire auprès des différents circuits administratifs

Rien que d’y penser, ça vous hérisse le poil. 

Et si vous déléguiez

Vous trouverez au Portugal des personnes qui vous feront tout cela. 

Votre comptabilité de base

Votre déclaration fiscale. 

Et la gestion de toute la paperasse administrative. 

Cela peut être des indépendants

Ou des agences qui offrent ce service. 

Ou encore certains comptables

En général, vous les trouverez par le bouche à oreille

Le mieux est de vous renseigner auprès de votre agence. 

Ils disposent généralement d’un bon réseau professionnel. 

Ou bien auprès des contacts mentionnés sur cet article

Ou encore via le réseau du groupe Facebook d’entraide de ce blog.

Les prix sont assez variables

Mais le plus important, c’est que vous ayez confiance en la personne. 

Après tout, elle parlera en votre nom avec l’administration fiscale.

L’avocat et le solicitador – facultatif, mais obligatoire

Alors, oui, je me permets de mélanger les deux. 

Mais avant toute chose : qui sont-ils ? 

Bon, avocat, je pense que tout le monde voit de quoi on parle. 

Enfin, vous pensez savoir :-). 

En réalité, il ne vous viendrait jamais à l’esprit en France de faire appel à un avocat. 

Pour acheter un appartement ou une maison. 

Pourtant au Portugal, c’est plus que conseillé !

Même si ce n’est pas obligatoire. 

Pourquoi en avez-vous besoin alors ? 

Vous vous rappelez de ce que fait le notaire ?

Ou plutôt, de ce qu’il ne fait pas ? 

En fait, personne ne va vérifier l’exactitude et la bonne conformité des documents nécessaires à la vente. 

Caderneta predial, 

certidão permanente (dont hypothèque), 

certificat énergétique,

fiche technique s’il y a lieu, 

licença de utilização,

licence de la piscine, etc..

Mais aussi s’il n’y a pas de dettes sur ce bien, la légalité de la construction, etc. 

Vous allez me dire, et alors, c’est grave ?

Ben… autant en France, cela n’arrive pas trop. 

Autant au Portugal, j’en connais plusieurs qui en ont fait les frais

Si vous signez sans savoir ou bien comprendre ce que vous signez, à vous de voir…

L’avocat va vérifier tout ça pour vous. 

Il va agir comme conseiller immobilier

Mais avec en plus l‘œil fiscal.

Et le tout exclusivement dans votre intérêt

Il n’est pas dans son rôle qu’on imagine de défense au tribunal.

Il faut s’enlever ça de la tête. 

En fait. 

L’avocat vient compléter le rôle du notaire portugais. 

En additionnant notaire + avocat, vous aurez une bonne équipe de choc. 

Et au moins l’équivalent d’un notaire français.

L’avocat vous rédigera aussi la promesse d’achat.

Et il fera le lien avec le notaire.

Et le solicitador alors ? 

Retenez que le solicitador est quelqu’un qui s’occupe d’administratif, de paperasse au Portugal. 

Il peut vous aider à résoudre certains dossiers, certaines affaires

En ce qui concerne un achat immobilier, il fera le même job que l’avocat

Personnellement, j’irais plutôt vers un avocat. 

Mais c’est une question de feeling

Et combien ça va vous coûter ? 

Environ 1% du montant du bien + TVA portugaise (IVA)

Les solicitadores peuvent être légèrement moins chers que les avocats.

Besoin d’un avocat de confiance ? 

=> Cliquez ici !

La conciergerie – ou la gestion aux petits oignons de votre location saisonnière

Vous rentrez d’une bonne journée de travail

Éreinté. Peut être stressé

Sur le chemin du retour, vous pensez à ce qui vous attend encore

En rentrant chez vous. 

Il va falloir s’occuper des enfants

Préparer à manger

Gérer les devoirs

Peut-être faire la douche

Avec un peu de chance, vers 21h… 22H… vous aurez un moment pour vous

Pour vos projets personnels

Et pour vous occuper de votre location saisonnière au Portugal. 

Mais voilà…

Vous êtes crevé. 

Et peut-être vous n’avez envie que d’une seule chose. 

Vous poser

Souffler. 

Bouquiner… Regarder la TV… 

Dormir.

Alors, ne culpabilisez pas si vous déléguez cette partie. 

Une location saisonnière c’est l’une des meilleures rentabilités d’exploitation. 

Si le taux d’occupation est élevé

Mais, c’est un travail à part entière. 

Gérer les annonces

Répondre aux questions des visiteurs de Booking.com, AirBNB, Abritel…

Répondre aux commentaires.

Gérer les l’accueil des locataires. 

L’état des lieux

Les draps, les serviettes, les lits faits à l’arrivée. 

Gérer le service de ménage pour que le bien soit propre. 

Vérifier l’état des lieux au départ

Mais aussi, s’occuper de tous les petits dysfonctionnements

Et les résoudre avec des artisans locaux. 

Mais vous êtes à plus de 1000 km. 

Loin. 

Avec vos problèmes du quotidien

Et peu de temps

Comme nous tous. 

Alors, ne culpabilisez pas si vous faites appel à une conciergerie

Ou en langage portugais : un “gestionnaire de location saisonnière”

Ils prendront en charge tous ces services. 

Et bien plus. 

Vous trouverez des conciergeries spécialisées dans ce métier. 

Et aussi des agences immobilières qui pratiquent cette activité. 

Le détail des prestations est très variable d’un professionnel à un autre. 

Alors… n’hésitez pas à comparer

Ligne par ligne. 

Le détail de chaque prestation

Demandez donc bien la liste EXHAUSTIVE des services proposés. 

Et souvent, il y aura plusieurs niveaux de prestation. 

Et donc plusieurs niveaux de prix et de services associés. 

Comparez les tous. 

Pour vous aider. 

Voici une liste non exhaustive des services de conciergerie que vous pourrez trouver :

Utilisez cette check list comme base pour comparer les conciergeries. 

  • Vérification du bien avant l’arrivée des locataires
  • Accueil des locataires
  • Remise des clés aux locataires
  • Transmission de vos consignes particulières aux locataires
  • Présentation du quartier et des bonnes adresses
  • Ménage ou relation avec un professionnel du ménage 
  • Désinfection des lieux (Covid oblige)
  • Check-out, vérification de l’état des lieux au départ du locataire
  • Lancement de la procédure de caution en cas de dégradation du bien
  • Gestion du nettoyage du linge et des serviettes
  • Rangement de l’appartement ou de la maison
  • Préparation des lits pour qu’ils soient faits à l’arrivée
  • Communication avec les locataires et réponse à leurs demandes
  • Gestion des dysfonctionnements avec un professionnel (électricité, plomberie, panne d’un électroménager…)
  • Maintenance des équipements (ex. : machine à café, cuisinière, TV, jardin, entretien de la piscine ou jacuzzi, …)
  • Gestion des calendriers des diverses plate-formes (airbnb, booking.com, HomeHollidays, …) pour éviter des doublons de calendrier
  • Gestion du prix de la location (ajustement à la demande, mise en valeur, maximisation des bénéfices et du taux d’occupation)
  • Bonus et petites attentions pour les locataires : bouteille de vin, spécialités régionales, chocolats, panier de fruits, etc.
  • Photos professionnelles pour l’annonce
  • Diffusion de l’annonce sur plusieurs plate-formes (coûts des plate-formes en sus)
  • Gestion de l’annonce et des commentaires
  • Communication avec les clients 
  • Mise en valeur du bien / décoration
  • Conseils pour que votre bien soit très demandé et bien noté
  • Gestion de l’administratif et de la fiscalité

Ouf.

Et encore, j’en oublie sûrement.

N’hésitez pas à faire détailler les prestations à votre interlocuteur. 

Ce qui n’est pas écrit, n’est peut être pas fait. 

Le prix d’une conciergerie ? 

C’est assez variable. 

Cela oscille entre 15% et 30% du montant des loyers.

Et c’est bien sûr hors prix des plate-formes d’annonces (AirBNB, Booking.com, Abritel etc.).

Attention !

Des fois le prix vous est annoncé en incluant l’abonnement aux plate-formes

Donc, faites-le vous toujours préciser !

Au delà des agences immobilières locales, 

Vous trouverez des services de conciergerie online pour les principales villes portugaises.

Le chasseur – pour une bonne pêche 😉

Répétez plusieurs fois : un chasseur sachant chasser…

Chasseur, ou chasseuse… de biens !

Cela fait des semaines… 

Que dis-je ? Des mois ! 

Que vous cherchez le bien idéal

Celui qui vous rapportera 450 € de cashflow tous les mois. 

Mais, il n’y a rien. 

Trop cher

Trop de travaux

Pas au bon endroit

Vous avez même déjà essayé de changer de ville.

Et même de revoir vos exigences…

Mais rien n’y fait. 

Avec le temps, vous désespérez

Et vous commencez à entendre votre conjoint-e : 

“Tu vois, je te l’avais bien dit. 

C’est des âneries ces histoires que tu peux gagner de l’argent avec l’immobilier”.

Et vous n’êtes pas loin de désespérer, d’abandonner…

Dans ces cas-là. 

Faites appel à un ami !

Il y a des spécialistes pour débusquer le bien rentable de vos rêves.

On les appelle des chasseurs (ou des chasseuses ;)). 

Il y en a en France. 

Et il y en a au Portugal aussi :-). 

Comment cela se passe ? 

C’est assez simple : 

  1. Vous faites un entretien pour parler de votre projet, vos critères de recherche
  2. Le chasseur part à la chasse
  3. Quand il repère des bonnes proies, ils vous les présente (photos, vidéos, visite virtuelle)
  4. Le chasseur vous conseille, mais c’est vous qui décidez à tout moment
  5. Le chasseur négocie auprès du vendeur
  6. Le chasseur vous accompagne dans les démarches pour la signature devant le notaire.

A la différence d’une agence immobilière, le chasseur défend totalement vos intérêts

Vous êtes son seul client. 

Bon à savoir : un chasseur a son réseau d’apporteurs d’affaires.

Avantage pour vous : il y a des chances que le bien soit trouvé de cette façon. 

Et du coup, il n’y aura pas de frais d’agence en sus à payer. 

Le prix ? 

Il y a généralement un forfait pour démarrer la recherche. 

Il sera souvent déduit du prix final.

Puis, à la signature du bien chez le notaire, vous payez environ 3% du montant du bien

Cela peut varier selon les professionnels. 

Préférez les chasseurs qui affichent clairement leur prix dès le départ sur leur site. 

Pour éviter le prix à la tête du client. 

Besoin d’un bon chasseur ?

=> Cliquez ici !

Le courtier – l’argent, le nerf de la guerre !

Le financement, c’est le nerf de la guerre !

Sans cela, pas de bien. 

Et pas de bien… pas de projet. 

(pas de bras, pas de chocolat – désolé, il fallait que je la fasse ;-))

Pourtant…

C’est loin d’être une partie de plaisir d’aller faire le tour des banques portugaises… 

Même si elles commencent à se moderniser, il y a encore un mur de différences culturelles avec la France. 

=> cf. mon article sur les banques pour en savoir plus !

Vous êtes très nombreux à avoir des problèmes de financement.

Ce qui n’est pas étonnant.

Problème de culture bancaire. 

Système de crédit différent. 

Termes différents. 

Et j’en passe. 

C’est loin d’être évident.

Surtout si notre apport ne fait pas au moins 20% du montant du bien. 

Alors, qu’en France on est habitué à moins.

Le courtier au Portugal a aussi un atout très intéressant : 

IL EST GRATUIT !

En effet, les courtiers en immobilier au Portugal se rémunèrent uniquement auprès des banques.

C’est la loi.

Le client ne paie donc rien.

Et ça, c’est quand même pas mal !

Pourquoi du coup se priver d’un tel professionnel ?

  • qui vous conseille sur les étapes de votre projet de financement 
  • vous prévient de certains pièges dans lesquels ne pas tomber
  • est fiable
  • et totalement gratuit

Comment trouver un courtier au Portugal ? 

La profession de courtier au Portugal se dit “intermediário de crédito imobiliário“. 

Je pense que je n’ai pas besoin de vous le traduire ;). 

Vous pouvez les chercher avec ce terme sur Internet. 

Et bonne nouvelle, les français sont bien présents sur le secteur (même les gros du secteur).

Vous n’aurez donc pas de barrière de la langue, ni de barrière culturelle

Gros avantage de passer par un courtier d’origine française

Il aura déjà fait le travail auprès des banques

Pour que celles-ci proposent des offres adaptées aux français

Crédit à taux fixe, montant de l’apport, … 

Le top !

En résumé 

  • oubliez vos problèmes de financement (sauf cas extrêmes)
  • le courtier se charge de tout avec le banques
  • il vous conseille
  • il y a des courtiers français qui ont déjà travaillé au corps les banques
  • il est gratuit 

Qu’attendez-vous pour en contacter un ? 

Besoin d’un interlocuteur de confiance ?

Pour tuer toute procrastination, demandez à être rappelé en cliquant ici

Le tout en un – pour les gouverner tous

L’administration fiscale, l’agence, la banque, l’architecte, l’entrepreneur de travaux, l’avocat…

Cela en fait des interlocuteurs, hein ! 

Et il n’est pas toujours simple de s’y retrouver

D’où cet article. 

Pour que vous ne soyez plus perdus

Malgré tout, je comprends que cela puisse être pesant.

Pesant de devoir tous les gérer.

Vous-mêmes. 

Ce serait finalement tellement plus simple si… 

Vous n’aviez qu’un seul interlocuteur

1 seule personne à qui s’adresser

1 seule personne à qui expliquer votre projet

Et qui derrière gère tout pour vous

Et notamment de discuter avec chacun des corps de métier

Quelle tranquillité !

Et bien, cette tranquillité, vous pouvez l’obtenir. 

Ce métier n’a pas vraiment de nom. 

Et plusieurs des interlocuteurs décrits dans cet article se proposeront de le faire.

En plus de leurs services standards.

Là encore, le sérieux et la confiance seront les maîtres mots pour le sélectionner

Faites travailler le bouche à oreille pour les recommandations.

Et pour en vérifier la qualité. 

Comme pour un CV….

Demandez des références

Et contactez-les.

Le tarif ? 

Il est très variable. 

Mais cela pourra se situer entre 6 et  8% du montant du bien.

Le maître d’oeuvre – pour un pilotage au cordeau du chantier

Vous avez lu le chapitre sur les entrepreneurs

Non ? Alors, c’est le moment. 

Vous saurez alors pourquoi vous avez besoin d’un maître d’œuvre

Mais d’abord, qu’est-ce que c’est ? 

Un maître d’œuvre, ce n’est ni plus ni moins que la personne qui va piloter et contrôler votre chantier

Ah les travaux…

Des délais qui dérivent. 

Un artisan qui ne fait pas tout à fait ce que vous aviez demandé

Sans parler des malfaçons…

Bref, tout le monde le sait !

Les travaux ça se marque à la culotte. 

Tous les jours. 

Et comme vous êtes en France, vous ne pourrez pas le faire. 

Il vous faut donc un professionnel qui saura contrôler

Contrôler le bon avancement du chantier

Mais aussi se faire entendre auprès “des gars”.

Se faire respecter. 

Pour refaire un sol qui n’est pas droit

Ou casser tout le travail d’une pour refaire à nouveau s’il le faut. 

Encore une fois, les agences sauront vous aider pour trouver un maître d’oeuvre

Mais la plupart des autres professionnels listés dans cet article aussi. 

Donc, n’hésitez pas à leur demander conseil pour un bon maître d’oeuvre. 

Sachez que les architectes proposent souvent cette prestation

Parlons sous !

Un Maître d’oeuvre combien ça coûte ? 

Les prix sont soit en % du prix des travaux. 

Environ 2 à 3% du montant des travaux.

Soit à la durée : entre 500 et 800 € par mois.

Là encore, c’est très variable selon les maîtres d’oeuvre. 

Demandez bien, s’il vérifie le chantier tous les jours !

Cela peut vite dériver !

Besoin d’un maître d’oeuvre pour surveiller votre chantier ? 

=> cliquez ici pour être rappelé par un maître d’oeuvre de confiance, gratuitement !

L’architecte – pour savoir où vous mettez les pieds

Hep, hep !

Vous là ! 

Oui, vous !

Je vous vois, vous êtes en train de vouloir survoler ce chapitre. 

Vous vous dites que ce chapitre ne vous concerne pas. 

Parce-que vous n’allez pas faire de gros travaux

Ni même de travaux tout court ! 

Je vous dis : attention !

Lisez bien ce paragraphe !

Car cela vous concerne aussi. 

En réalité, vous êtes concernés si vous voulez acheter une maison, un terrain, un immeuble

Bref, un bien complet (pas un appartement, quoi).

Je ne saurais que trop vous conseiller de consulter un architecte…

Et je vais vous dire pourquoi. 

Ça tient en deux chiffres : 30%

30% des biens ne sont pas compatibles avec votre projet. 

C’est à dire avec ce que vous voudriez faire.

Et si vous ne le faites pas vérifier avant…

Vous ne le saurez pas 

Et vous achèterez un bien avec un problème. 

C’est là qu’intervient l’architecte.

Là, je sens que j’ai votre attention !

En effet, vous pouvez faire appel à un architecte pour 2 choses : 

  1. pour faire les plans de vos travaux (je ne vous apprends rien)
  2. pour faire des diagnostics d’un bien avant d’acheter (là, je sens vos interrogations)

Pourquoi faire appel à un architecte pour des diagnostics ? vous demandez-vous.

Et bien…

En France, lorsque vous voulez acheter un bien, vous avez accès à tout un tas d’audits, diagnostics en tout genre sur l’état du bien

Et vous achetez donc en connaissance de cause

(bon, sauf pour l’état de la construction, là, c’est à vous d’évaluer, éventuellement avec l’aide d’un professionnel du bâtiment).

Mais au Portugal, le seul diagnostic obligatoire, c’est sur les performances énergétiques.

Et même si les portugais sont des bâtisseurs reconnus…

Un bien vit avec le temps. 

Son état pourra donc laisser à désirer. 

Et vous pouvez rencontrer d’autres problèmes

Le métrage réel peut être complètement différent de ce qui est annoncé. 

La construction du bien visé peut être dans l’illégalité.

Le terrain peut ne pas être constructible

Ou alors, seulement en partie.

Bref… la liste est longue. 

De nombreux témoignages font état de problèmes.

Lorsqu’ils ont essayé d’acheter

Sans consulter un architecte.

L’ensemble des professionnels de l’immobilier (ceux qui sont vraiment sérieux) vous recommandera de consulter un architecte

Pour vérifier la qualité du bien avant achat. 

Quand c’est une maison, un terrain, un corps de ferme, un immeuble… un bien entier. 

Pas besoin pour un appartement normalement. 

Ce type d’étude, de diagnostic, s’appelle aussi une étude de faisabilité

Et même pour l’architecte, c’est loin d’être une simple formalité

Pourquoi ? 

Parce que, en gros, l’étude consiste à comparer 

  1. La théorie : ce qui est annoncé sur le bien
  2. La conception plus ou moins théorique : ce qui est enregistré au niveau des données urbaines sur le bien 
  3. La réalité du terrain (ou du bien ;))

Or… la plupart du temps.. 

Les architectes n’ont que très peu accès au bien

Pas de relevé de terrain par exemple.

Les plans sont flous

Les mairies injoignables

et les éclaircissements douteux

Tout ça alors que le client (vous) veut acheter très vite…

Le travail n’est déjà pas facile pour un architecte

Alors, imaginez pour vous !

Donc, faites étudier le bien que vous ciblez par un architecte. 

Mais… quel est le prix dans tout ça ? 

Cela vous coûtera entre 1500 € et 2500 €. 

  • 1500 € pour une étude simple. 
  • 2500 € pour une étude complexe. 

Ces tarifs peuvent varier selon les architectes. 

Faites-vous confirmer le prix au premier échange.

N’attendez plus pour en contacter un !

Demandez à être rappelé par un architecte du réseau en cliquant ici !

La décoratrice d’intérieur – pour un effet “wahou”

On garde le plus beau pour la fin ;). 

Façon de parler. 

En tout cas, c’est ce qui pourra donner un effet wahou à votre bien !

Et faire décoller 

  • le prix de votre bien. Que ce soit pour la vente ou pour la location.
  • le taux d’occupation de votre location saisonnière

Car ça va donner une touche premium

C’est incontestablement ce qui fera toute la différence avec un autre bien. 

  • Type d’ambiance (moderne, classique, contemporain, tendance, matières naturelles, etc.)
  • Couleurs
  • Matières et matériaux
  • Formes
  • Mobilier
  • Fonctionnalité des pièces et du mobilier

La décoratrice prend tout cela en compte.

Pour vous proposer ce qui colle le mieux à vos besoins

Exprimés ou non ;). 

Et par rapport à ce qui se fait de mieux sur le marché. 

Le prix ? 

Les tarifs sont très variables dans cette profession. 

Voici quelques exemples de tarification possible : 

  • 2000 € au forfait pour un projet d’appartement
  • ou 70 € par pièce
  • ou encore : 70€ par heure de travail passée

Encore une fois, ces prix sont très variables. 

S’ils ne sont pas affichés sur le site, demandez-les dès le premier contact.

Vous aurez quoi pour ce prix là ? 

La décoratrice d’intérieur vous remettra : 

  • Un plan du bien et des différentes pièces avec les références des couleurs et des revêtements choisis. 
  • Une vue 3D en couleur avec les textures. Pour une immersion et vous rendre compte de ce que cela donnera en vrai.
  • Les différents éléments clés de décoration
  • Et enfin des planches visuelles des différentes pièces 

Besoin d’un effet wahou pour votre bien ? 

Cliquez ici pour être rappelé par une décoratrice d’intérieur d’origine française.

Conclusion

Vous vous rappelez de notre histoire d’introduction ?

Imaginez maintenant, si 

Alexandre avait pu avoir toutes ces informations !

Il se serait peut être senti moins paumé

Et comme lui, toutes ces personnes qui remettent à des mois, des années plus tard

Leur projet pour investir au Portugal. 

Voire abandonnent devant la montagne de difficultés, de choses à savoir.

Mais vous, grâce à cet article, vous savez maintenant

Vous avez appris qui fait quoi dans cette jungle portugaise des interlocuteurs pour investir dans l’immobilier.

Qui est obligatoire

Qui est fortement recommandé

Qui est optionnel

Pour faire votre investissement immobilier au Portugal.

Vous connaissez maintenant :

  • L’agence immobilière
  • La banque
  • Le notaire
  • Le service des impôts – Les Finanças
  • L’artisan et l’entreprise de travaux 
  • Le gestionnaire local (comptable, déclaration impôts, administratif…)
  • L’avocat et le solicitador – facultatif, mais obligatoire
  • La conciergerie
  • Le chasseur de biens
  • Le courtier en financement 
  • Le tout en un 
  • Le maître d’oeuvre – pour un pilotage au cordeau du chantier
  • L’architecte 
  • La décoratrice d’intérieur

Grâce à ce guide ultime, vous êtes maintenant armés !

Pour faire tout seul ou bien accompagné.

 Et maintenant ? 

C’est à vous de jouer !

Construisez votre réseau d’interlocuteurs. 

Recherchez la confiance, la fiabilité. 

Comment ? 

Grâce aux recommandations

Aux témoignages d’expériences. 

N’hésitez pas à demander des références

Et contactez-les pour vous assurer qu’elles existent et correspondent à ce qu’on vous a dit. 

J’ai mis certains contacts que je connais dans cet article. 

Je l’enrichirai au fur et à mesure. 

N’hésitez pas à me faire part de vos expériences

Directement, ou sur le groupe Facebook d’entraide. 

Bonnes, comme mauvaises expériences.

Afin qu’elles puissent servir à tous ceux qui galèrent. 

Et maintenant que vous avez acquis toutes ces connaissances. 

A vous de jouer !

(non, non, je ne vous avais pas oublié)

Voici l’action que vous devez réaliser cette semaine : 

Recherchez et contactez un des interlocuteurs dont vous avez besoin là, maintenant, pour votre projet. 

Et venez partager dans une semaine l’action que vous aurez faite :-). 

Indiquez votre action en commentaire de cet article. 

Ou sur le groupe Facebook d’entraide

Ou bien encore, en m’écrivant directement (il faut être inscrit à la mailing list du blog pour cela).

Bonne réussite !

PS : et si vous avez besoin d’interlocuteurs de confiance, je vous redonne les liens pour qu’ils vous contactent.

Annexe : liste de mes interlocuteurs

Je vous redonne ci-dessous les liens.

Pour que des interlocuteurs de confiance vous recontactent.

Tous ces interlocuteurs parlent français sans aucun problème.

Ils sont pour la plupart d’origine française ou ont vécu en France.

Toutes les prises de contact sont gratuites.

Ensuite, vous êtes libres de poursuivre ou non avec le professionnel.

Dans tous les cas, dites-moi svp comment ça s’est passé avec l’interlocuteur.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Par où commencer (pour faire votre investissement immobilier au Portugal) ?

Par où commencer (pour faire votre investissement immobilier au Portugal) ?

Comment diversifier ses investissements immobiliers ?

Comment diversifier ses investissements immobiliers ?

Laissez un commentaire


Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}